La récolte des patates touche à sa fin. Tout s’est bien passé pour vous ? Vous avez pu utiliser la machine qu’il vous fallait ?

Pour faire le point sur vos possibilités, WeFarmUp vous a concocté un tour d’horizon des différentes arracheuses de pommes de terre.

L’arracheuse à pomme de terre en bref

Les pommes de terre sont plantées au sein de buttes. Au moment de l’arrachage, l’arracheuse vient à la base de butte et elle récupère son contenu : terre, cailloux et patates qui passent dans un système de chaines à tamis. Cela permet de séparer les pommes de terre du reste. Les tubercules sont ensuite amenés soit dans la trémie, soit dans une benne en passant par un bras, soit déposés dans le champ pour être ramassées par une autre machine.

Plusieurs marques sont disponibles sur le marché notamment les constructeurs allemands Grimme et ROPA, les Belges d’AVR et les machines Dewulf du plat pays.
La largeur de travail est variable en fonction des machines : 1, 2, 3 ou 4 rangs. Choisissez la machine qu’il vous faut en fonction du débit de chantier souhaité !

Il en existe de quatre types :

Les machines à trémies

Ces machines sont disponibles en 1 ou 2 rangs et sont équipées d’un attelage déporté permettant l’utilisation d’outils de traction à pneu large, afin de limiter le tassement du sol. La dimension des trémies est variable, allant de 2 à 8,5 tonnes. Cette dimension conditionne le nombre de vidange à effectuer lors de la récolte.

Les machines simplifiées

Disponibles chez Grimme et AVR, ces arracheuses sont simplifiées car elles n’ont pas de trémie, ce qui abaisse considérablement le poids de l’arracheuse. Cela permet de réduire la compaction du sol, le besoin de puissance et le besoin d’adhérence. Simultanément la simplification réduit les pièces d’usure et les risques de casse.
La contrepartie de cette simplification est le remplacement de la trémie par une benne qui circule à côté de l’arracheuse.
Les arracheuses simplifiées doivent majoritairement être tractées. Il faut donc prévoir un tracteur avec des pneus fins et une voie réglée pour circuler entre les buttes.
Retrouvez notamment des machines pouvant se déporter chez AVR ou des machines 3 rangs chez Grimme.

Les automotrices d’arrachage

Ces machines équipées en 2 ou 4 rangs sont tout-en-un : automotrices et équipées d’une trémie, pas besoin de tracteur supplémentaire ou de bennes pour effectuer votre récolte. De plus, le poste de conduite offre une meilleure visibilité sur le bloc d’arrachage, pour un plus grand confort de conduite. Ce type d’arracheuse demande ainsi un investissement conséquent.

Les aligneuses

Ces petites machines arrachent les pommes de terre puis les reposent immédiatement, derrière ou dans l’inter-rang /inter-butte voisin. Les pommes de terre sont ensuite récupérées par une autre arracheuse. L’association de ces deux arracheuses permet de doubler le débit de chantier, en gardant un poste unique pour remplir les remorques.
Nous avons observé deux types d’aligneuses, les Grimme, petites arracheuses simplifiées sans tapis de chargement qui nécessitent d’être tractées ; et les aligneuses frontales Tolmac, qui se positionnent devant le tracteur arracheur. Elles arrachent deux rangs devant le tracteur, pour les rendre accessibles à l’arracheuse située derrière.

Les arracheuses sur WeFarmUp

Vous avez investi dans une arracheuse ? N’hésitez pas à la proposer sur WeFarmUp 😊 Elles pourront ainsi dépanner un agriculteur voisin dès la saison prochaine.

Vous faites de la prestation d’arrachage ? Soyez visibles sur WeFarmUp. C’est gratuit !

Vous permettez ainsi de rendre visibles dans votre secteur toutes les possibilités pour arracher ses pommes de terre. Les agriculteurs voisins qui chercheront une solution pour effectuer ce travail verront ainsi que différentes alternatives s’offrent à eux, et pourront vous contacter.

Vous cherchez une arracheuse ?